Comment espalier

Espalier est l'art de greffer et de tailler des arbres pour créer un modèle à deux ou une seule dimensions. La pratique remonte au Moyen Age, et peut-être même à l'Égypte ancienne. Les arbres étaient plantés contre les murs du château pour la décoration et de manière à ne pas envahir l'espace ouvert de la cour. Le terme espalier réferrait initialement au cadre ou treillis sur lequel l'arbre était amené à croître. Aujourd'hui espalier se réfère à la fois à la technique de l'horticulture et à la plante.

Les plantes espaliées peuvent demander beaucoup d'entretien. La sélection végétale, votre degré de patience, votre compétence et votre créativité doivent être soigneusement examinées avant d'accepter le défi.

Étape 1:

Choisir le bon arbre à votre situation est important. Un poirier va nécessiter un grand mur, il croît rapidement et demandera plus de taillage. Une variété plus petite, plus lente à croître peut être mieux adaptés à votre jardin.

Étape 2:


Décider de cultiver des arbres fruitiers ou non. Certains types s'adaptent mieux que d'autres, toutefois, n'importe quel arbre fruitier convient. Les figues, les pommes, les poires sont les meilleurs arbres à espalier. Les pêches, abricots, cerises, et prunes peuvent très bien convenir aussi, mais ils se développent généralement mieux dans un environnement moins structuré.

Étape 3:


Planter dans les régions plus froides sera plus efficace si vous utilisez un mur face sud, ce qui permet davantage de réflexion de la lumière du soleil et conserve plus de chaleur pendant la nuit.

Étape 4:


Sélectionnez un cultivar qui a été greffé sur une culée naine ou semi-naine, et produit un grand nombre d'embranchements. Une greffe ne concerne que la taille de la plante, non pas la quantité de fruits produits ou la taille des feuilles.

Étape 5:


Élaguer est nécessaire pour assurer une récolte.

Étape 6:


Le choix du site doit être fait en gardant les lignes de votre maison à l'esprit, des murs blancs ou des clôtures, et un simple arrière-plan. Le meilleur emplacement est habituellement sur le côté sud ou est de la paroi, dans le même sol et ensoleillement que vous fourniriez pour des conditions de croissance normale.

Étape 7:


Choisissez un petit pot de 4 litres dans votre pépinière locale. L'arbre fruitier doit être une tige simple, sans branches ou très peu de branches latérales.

Étape 8:


Préparez le sol comme vous le feriez normalement pour l'arbre que vous avez choisi. Plantez de 15 à 25 cm du mur pour permettre la circulation et la croissance des racines, et la lutte antiparasitaire. Plantez les arbres à la même profondeur à laquelle il était planté dans le récipient, couvrez de 5 à 8 cm de paillis d'écorce de pin, et arrosez bien. Lorsque la plante est établie, vous pouvez commencer à tailler avec parcimonie. Tailler trop ou trop tôt dans la vie de l'arbre va retarder la croissance des racines.

Étape 9:


La conception de la forme de votre arbre espalié doit refléter votre personnalité et le décor de votre jardin. Les techniques vont de très simples à extrêmement compliquées. Un dessin sur papier vous aidera à déterminer la taille et la forme de votre espalier, et aura une influence sur le matériel dont vous aurez besoin pour construire le treillis. Un cadre de la forme de votre choix de conception peut être utile dans la formation de votre arbre.

Étape 10:


Le matériel de construction du treillis doit être suffisamment solide pour supporter le poids de la pleine maturité des arbres et des fruits qu'il produira.

Étape 11:


L'élagage et la formation sont un effort continu. Le principal élagage est fait à la fin de l'hiver et au début du printemps, ce qui permettra de simuler la croissance. L'élagage à la mi-été provoquera un effet de nanisme, vous ne devriez pas tailler avant la fin de l'été. Les branches sont plus souples en l'été et plus faciles à former, et seules celles inutiles à la conception doivent être supprimées. Les branches latérales devraient être d'environ 12 cm de longueur avant qu'elles ne soient coupées. Les branches qui feront partie de la conception peuvent être liées au treillis avec un lien ou un cordon. La chaîne devrait être supprimée pendant que la tige se développe.