Comment peindre du bois traité sous pression

Afin de pouvoir correctement peindre du bois traité sous pression, un propriétaire doit connaître les bases afin de veiller à ce que le travail soit bien fait. Parce que le bois traité sous pression diffère tellement du bois ordinaire, différentes techniques de peinture et contraintes temporelles doivent être respectées. Voici les instructions de base pour aider toute personne à peindre du bois traité sous pression :

Etape 1:

Comprendre ce qu'est en réalité le traitement sous pression. Lorsque le bois est traité sous pression, il subit un processus intense d’imprégnation de produits chimiques. Ces produits chimiques empêchent le bois de pourrir et le protègent aussi des insectes et des champignons nocifs. Étant donné que les produits chimiques ont saturé le bois, les méthodes traditionnelles de peinture ne fonctionnent tout simplement pas. Le bois doit avoir le temps de sécher avant de pouvoir accepter n'importe quel type de peinture ou de teinture.

Etape 2:


Appliquer un agent conservateur pour le bois fraîchement traité sous pression. Malgré la saturation du bois, cette étape peut et doit être faite immédiatement après l’installation du bois. Le conservateur agira toujours normalement et fournira au bois une protection contre les intempéries.

Etape 3:


Attendre 2 à 3 mois avant de peindre. Si vous résistez à la tentation de plaquer une couche de peinture sur le bois pendant environ 2 à 3 mois, vous serez récompensé avec une bien meilleure finition. Une fois cette période de deux mois écoulée, une teinture ou de la peinture peut être appliquée sur le bois.

La plupart des entreprises proposent des produits à base d'huile ou de latex pour le bois traité sous pression. Les teintures adhérent souvent mieux au bois, mais si la peinture est votre truc, n'hésitez pas à vous lancer !