Comment apprendre à réciter le Coran

Le Coran est le Guide Spirituel Divin de l'Islam. Il est en arabe, et reflète la parole, ou "kalam», De Allah (Dieu). Il a été révélé au prophète Muhammad [صلی اللہ علیہ وسلم] par l'Archange Jibrael [علیہ السلام] il y a plus de quatorze siècles. Il comporte des lois et des commandements qui régissent la façon dont les musulmans doivent vivre, collectivement et individuellement. Restant un livre inégalé à ce jour, il est le seul à avoir l’honneur d'être mémorisé dans son ensemble par des centaines de milliers de musulmans comprenant l'arabe, mais également par ceux ne le comprenant pas. Une autre distinction de qualité concernant ce "livre" est que sa récitation est un acte de culte, permettant au fidèle de se rapprocher d'Allah et lui octroyant une multitude de récompenses. Cela lui permet également d’exalter son statut parmi les musulmans.


«Récite ce qui t'est révélé du Livre. Accomplis la salât, car la salât préserve des turpitudes et des actes blâmables. Y a-t-il un acte plus grand que celui de se souvenir du Seigneur qui connaît parfaitement tout ce que vous faites?". [Sourate Al-Ankaboot: 45]

Un grand nombre de gens ont du mal à comprendre comment ces personnes, qui ne parlent pas et ne comprennent pas la langue arabe, font pour réciter le Coran. D'autres ne comprennent pas comment le fait de réciter des versets incompris peut élever spirituellement une personne. En raison de ces doutes et confusions, certains musulmans ont adopté une attitude visant à l'amélioration de leurs compétences de récitation ou, en d'autres termes, leur «Tajweed ».

«Tajweed» signifie littéralement «embellir ou décorer quelque chose ». Dans la terminologie islamique, il s'agit de la compétence à pouvoir réciter le Coran. Parmi les musulmans de l'Asie du Sud-Est, d'où je suis originaire, la plupart des musulmans n’ont malheureusement pas les compétences suffisantes en matière de récitation du Coran en raison de la ressemblance entre l'arabe et l'ourdou. La plupart des musulmans de cette région récitent le Coran comme s'ils parlaient l'ourdou, c’est également le cas de certains enseignants professionnels religieux et de certains prêcheurs! Nous devons nous efforcer de réciter le Coran de la manière dont il est censé être récité, en respectant toutes les règles du Tajweed.

"Ceux à qui Nous avons donné le Livre et qui le récitent correctement, ceux-là y croient réellement , tandis que ceux qui en dénaturent le sens sont les véritables perdants" [Sourate Al-Baqarah: 121]

Si vous voulez apprendre à réciter le Coran selon les règles du Tajweed, continuez la lecture:

•    Apprenez à connaître les lettres et leurs « makhaarij » ou articulation:

Le Tajweed peut être amélioré par la compréhension et l’ "articulation" de chaque lettre de l'alphabet arabe, ou comment celle-ci doit être prononcée. Cette technique est connue sous le nom de "makhraj» (littéralement, sortie de la cavité buccale) – avec la gorge, la bouche, le palais ou la langue (ou de leurs mouvements coordonnés), dégageant le son d’une lettre spécifique. Ceci est d'une extrême importance.

L’étape suivante consiste à apprendre les sons produits par les "harakaat» ou «mouvements», qui sont marqués au-dessus ou au-dessous de chaque lettre. Ces "harakaat" donnent vie aux lettres, par leur élongation ou raccourcissement réalisés d'une certaine manière.

Enfin, l'adhésion de toutes les lettres, et de leurs sons, permettant de prononcer les versets du Coran en douceur et de façon mélodieuse résulte dans ce qu’on appelle l'art de la récitation du Coran ou Tajweed.

Les élèves qui ne sont pas trop familiers avec l'alphabet arabe peuvent utiliser des  tableaux de translittération qui sont disponibles en ligne; ils permettent aux anglophones d’apprendre à prononcer chaque lettre arabe correctement. Voici un échantillon de cette translittération dans la capture d'écran tirée de The Noble Qu’ran ebook (N.d.T : le Noble Coran sur ebook) ci-dessous.


•    La méthode d'apprentissage Tajweed: un "self-tutorial" essayé et approuvé:

Lorsque nous essayons d'apprendre le Tajweed, nous devons nous rappeler que le Coran a pris la forme physique d’un livre plusieurs années après avoir été révélé dans son intégralité. La plupart des premiers musulmans ont appris les versets coraniques par coeur, en utilisant la méthode de l’"Ilqa". Aujourd’hui, il s’agit de la méthode d’apprentissage la plus efficace en matière de récitation coranique, ou de mémorisation.

Ilqa en arabe signifie «mettre à l’intérieur». Cette méthode consiste à écouter un enseignant réciter les mots du Coran correctement, lequel marquera un temps de pause permettant aux étudiants de répéter les mots exactement de la manière dont il les a lui-même prononcés. Il relève ensuite leurs erreurs et les corrige, en leur demandant de prononcer à nouveau les mêmes mots. Les élèves apprennent grâce à la répétition constante de ce processus d’écoute (i) et de répétition (ii).

Lorsqu’une personne qui ne parle pas arabe essaie d'améliorer son Tajweed (en particulier les personnes qui se sont converties à l'Islam), les premières sessions sont caractérisées par un mal de gorge accompagné de fatigue de la langue, en raison du stress qui leur est imposé pour prononcer les lettres correctement. Cependant, avec une pratique quotidienne constante, les cordes vocales s’habitueront aux nouveaux sons prononcés.

Cette méthode peut aujourd’hui être suivie de façon très efficace par les élèves de Tajweed fidèles, dévoués, déterminés et faisant preuve d’auto-discipline.

Pour cela, ils auront besoin de:

1.    Un exemplaire du Coran
2.    Une cassette audio / CD / DVD / logiciel / site web (qui récitera un verset du Coran à la fois)
3.    Un lieu d’apprentissage, sans perturbation ni distraction, comme une salle d’ordinateur
4.    Les connaissances suffisantes sur la façon d'effectuer le Wudu, ou ablution - la méthode musulmane de purification du corps - parce que le Coran doit être récité dans un état de pureté.

•    Adopter la bonne attitude:

Bien sûr, le scénario idéal serait qu’un enseignant du Coran s’occupe personnellement de la personne qui souhaite améliorer son Tajweed ou de qui doit apprendre à le réciter à partir de zéro. Ces tuteurs sont disponibles pour le soutien scolaire à domicile payant, sachez également que des leçons de Tajweed de groupe gratuites sont donnés régulièrement dans les mosquées, les madrassah’s ou les centres islamiques.
 
Je peux toutefois dire, d’après mon expérience, que peu importe la qualité de l'enseignant, ou le nombre de cours qu’un étudiant peut prendre, si celui-ci n’est pas déterminé à mettre en pratique ses connaissances en Tajweed et à s’appliquer quotidiennement à réciter les versets du Coran (et à s’y tenir), et bien entendu à se corriger à chaque fois qu'il commet une erreur, sa participation au cours ne lui apportera que peu d'aide. J'ai entendu des femmes se plaindre, "J'ai étudié le Tajweed dans diverses organisations islamiques au cours de ces 5 dernières années, mais je n’ai pas fait de progrès!" et leur attitude consiste à blâmer les enseignants des cours auxquels elles ont participé. Lorsqu’elle récite le Coran, elles n’acceptent pas leurs erreurs et se vexent lorsque l’enseignant fait une remarque. Une telle attitude défensive et une telle étroitesse d’esprit sont la véritable raison de leur manque de progrès.

Un fidèle de la récitation du Coran sait que ce livre n'exige pas moins que le meilleur de celui qui le récite. Il doit être humble et pouvoir être abordé d'une manière quelconque, il doit également être prêt à accepter et à modifier ses erreurs. La pratique efficace du Tajweed implique la reconnaissance de l’erreur lorsqu’elle survient, et la répétition du verset du Coran en question sans reproduire à nouveau la même erreur, cela consiste à répéter cette action jusqu'à atteindre la perfection. 

•    Les ressources en ligne et les sites Web disponibles:


Aujourd'hui, il est plus facile de suivre un système d'auto-assistance de l'apprentissage du Tajweed. Des Sites Web, tels que About Tajweed, Tajweed English et Islamweb Tajweed section sont de très bons sites pour apprendre les règles du Tajweed et connaître les choses à faire et à ne pas faire. Le reste dépend de la discipline de l'élève et de sa pratique régulière. Une pratique de 15-20 minutes tous les jours, après la prière d’avant aube de Fajr est une bonne option, dans la mesure où la maison est tranquille à ce moment-là, et que les cordes vocales et le larynx sont bien reposés après une nuit de sommeil, ce qui permet de faciliter l'articulation.

"car la récitation du Coran à l'aube ne se passe jamais sans témoins " [Coran - Sourate Al-Israa: 78]

Une session de pratique du Tajweed passe par les étapes suivantes:

     •    Allumez votre lecteur de cassette, logiciel ou site web qui prononcera pour vous le Coran à haute voix.
   
     •    Gardez le Coran ouvert dans vos mains, et concentrez-vous sur les mots et les lettres que l'enseignant ou Qari récite. La plupart des enseignants (que ce soit en direct ou sur cassette) récite un verset à la fois s’il est court, ou le fragmente s’il est trop long, en récitant plusieurs fois les portions les plus difficiles, en insistant sur les  lettres allongées ou insistées. Regardez les lettres en même temps que vous les entendez prononcer, et écoutez attentivement.

     •
    La plupart des logiciels de Tajweed ou lecteurs numériques du Coran (photo) sont conçus de façon à pouvoir être mis en pause manuellement après chaque court verset, ou après une partie d'un verset plus long. Au moment de la pause, essayez de répéter les mots exactement comme l'enseignant les a récités. Si l'enseignant ne s’arrête ne marque pas de temps de pause, appuyez sur le bouton de pause et répétez les mots comme vous les avez entendus.

     •
    Plus tard dans la journée, répétez ce même verset de votre propre chef, sans écouter l’exemple. Tentez de reconnaître et de modifier vos erreurs. Ne soyez pas trop indulgent avec vous-même.

Les étapes ci-dessus, lorsqu'elles sont répétées à fréquence quotidienne, vous garantissent une amélioration progressive de votre Tajweed. Avec certains élèves, cependant, on peut noter une amélioration étonnante en seulement quelques jours! Un dur travail porte toujours ses fruits. Plus vous pratiquerez, plus vous vous améliorerez.

•    Trouvez un partenaire pour votre auto-apprentissage:

Cela peut être bénéfique de se joindre à un ami ou un camarade pour s’entraîner à réciter ensemble à intervalles réguliers, de sorte que chacun puisse constater les progrès de l'autre et les améliorations. Un partenaire peut vous aider à reconnaître des erreurs que vous auriez vous-même négligées, il pourra également vous motiver, vous encourager et vous réconforter.

•    Écoutez autant que possible le Coran en arabe:

L'écoute de la récitation coranique a un grand effet sur l'auditeur quant à sa capacité à mémoriser et à réciter les versets du Coran. Ecouter le Coran n'a jamais été plus facile que cela ne l’est aujourd'hui - vous pouvez télécharger et écouter le Coran sur votre ordinateur (par exemple, en téléchargeant le « Qur’an Reciter » (N.d.T : Récit du Coran), sur votre ordinateur portable, votre téléphone portable, ou votre iPod, vous pouvez également acheter le Coran sur lecteur numérique. Il est également disponible sur CD et peut être écouté tout en faisant le ménage, ou dans votre voiture pendant que vous conduisez en direction de votre travail ou de l'école. L'étiquette de base lorsque vous écoutez le Coran implique de ne pas parler lors du récit des versets.

"Lorsque le Coran est récité, observez le silence et écoutez-le attentivement, afin de mériter la miséricorde du Seigneur". [Coran - Sourate Al-`A'raaf: 204]

Vous devez trouver un lecteur du Coran ou Qari dont la récitation atteind votre coeur et apaise votre âme. Il existe de nombreux Qurra (lecteurs) célèbres dans la Oumma islamique, et ils sont différents pour chaque musulman. Les débutants en Tajweed préfèrent Qari Ali `Abd Al-Rahman Al-Huzaify de Madinah, en raison de sa voix claire et profonde, à la prononciation nasale, car il prononce le Coran lentement et de façon apaisante. Pour l’écouter réciter la Sourate d’Al-Fatiha, le premier chapitre du Coran, cliquez ici (500 ko mp3).

La récitation du Coran a plusieurs avantages, et pas des moindres, tels que la dissipation du stress, de l'inquiétude, de la peur et de l'anxiété. Il est l'un des moyens les plus rapide de se rapprocher de Allah [سبحانه وتعالى]. Le Prophète Muhammad [صلی اللہ علیہ وسلم] a dit: "Celui qui n'embellit le Coran (c'est-à-dire qu’il ne le récite mélodieusement), ne fait pas partie de nous". [Sahih Al-Bukhari]

Le Prophète Muhammad [صلی اللہ علیہ وسلم] reconnaît également qu’il peut exister certains musulmans qui, malgré leurs efforts sincères et beaucoup de travail, pourraient ne pas être en mesure de réciter le Coran de la même façon que d’autres personnes plus talentueuses; il les encourage avec la promesse d'une double récompense:


"La vérité est que celui qui récite le Coran avec beauté, douceur et précision, sera en compagnie d’anges nobles et obéissants. Et, celui qui le récite avec difficulté, bégaiement et trébuchement dans ses versets, aura deux fois cette récompense. " [Sahihain: Al-Bukhari et Muslim]

Pour écouter le récit de la Sourate Al-Tur par un jeune garçon nommé Ahmed Saud,  accompagné de la traduction des versets en anglais, regardez la vidéo ci-dessous, ou cliquez ici pour la regarder sur YouTube: