Vous avez enfin pris votre décision : il est temps de motoriser votre portail ! Le fait de monter et descendre constamment de la voiture pour ouvrir et fermer la porte du garage vous a vraiment épuisé. Avec le soleil, la pluie, la neige et le vent… vous avez dû endurer cette fatigue pendant trop longtemps, mais maintenant vous avez dit ” Stop ! ” et vous vous êtes convaincu de changer votre routine.

Mais maintenant que la décision a été prise, le moment le plus difficile vient, le choix du portail motorisé. Pour chaque type de portail, en effet, il est possible d’installer un automatisme différent : coulissant, double coulissant, coulissant télescopique, 1 vantail, 2 vantaux… trop de combinaisons qui font naître beaucoup hésitations !

Un tournant dans la routine !

Voici un petit guide avec quelques conseils à suivre pour choisir la motorisation portail la mieux adaptée à votre maison ou à votre entreprise. Il faut commencer par dire que les portails, quels que soient leur modèle et leur matériau, ont un but bien précis : délimiter une propriété ! En optant pour un portail automatique, vous pouvez combiner la sécurité et la protection d’une bonne clôture avec la modernité et le coté pratique de la technologie. Adieu l’inconfort à la sortie de la voiture, surtout dans des conditions météorologiques défavorables ; zéro fatigue des portes à déplacement manuel souvent lourdes ; plus de temps perdu ! Mais venons-en au fait… Parlons des types de portes

Portails coulissants ou à battants, quelles sont les caractéristiques et les différences ?

La partie mobile des portes coulissantes est parallèle à la porte, à quelques centimètres du sol. Elles représentent la solution la moins encombrante, également adaptée aux contextes de vie avec des espaces extérieurs réduits car ils ne nécessitent qu’un espace latéral.

Les portes coulissantes peuvent avoir différentes solutions :

  • Simple : il n’y a qu’une seule feuille qui est parallèle à la porte sur toute sa longueur.
  • Double : le portail est constitué de deux vantaux identiques ou asymétriques coulissant sur des côtés opposés
  • Télescopique : très utile dans les situations où la longueur réelle de la porte est en dehors de l’espace disponible. Dans ces cas, il est nécessaire d’opter pour ce type particulier de portail composé de 2 modules qui glissent l’un sur l’autre lors de l’ouverture et de la fermeture.

Les portails battants sont composés d’un ou deux vantaux qui s’ouvrent en tournant sur un point d’appui généralement vers l’intérieur de la propriété. C’est une structure plus élégante que les portes coulissantes et plus adaptée aux habitations. Pour un mouvement correct des feuilles, il est nécessaire de laisser l’espace pour leur rotation libre, il ne doit donc pas y avoir d’obstacles ou d’irrégularités morphologiques du sol.

Les portails pivotants se divisent en deux solutions :

  • 1 feuille : une seule feuille qui tourne sur elle-même avec l’avantage de ne pas avoir d’encombrement de butée centrale, prenant plus de place lors de la rotation.
  • 2 portes : deux portes qui s’ouvrent en tournant sur un point d’appui généralement vers l’intérieur de la propriété par un arrêt central. Le principal avantage est la double vitesse d’ouverture par rapport à la porte à 1 battant.

Parlons de l’automatisation des portes

Une fois que vous aurez choisi le modèle, vous devrez réfléchir à la manière de motoriser votre portail. Il existe de nombreuses façons d’automatiser un portail déjà installé et la première chose à faire est certainement une inspection avec laquelle des techniciens évalueront la meilleure motorisation en fonction du type de structure de votre portail.

Comment choisir la bonne motorisation de portail

Il existe de nombreux modèles disponibles sur le marché qui peuvent répondre à toutes les exigences esthétiques et fonctionnelles. Il faudra tenir compte des différents dispositifs de sécurité en cas de glissement, de chute, d’ouverture du vantail, etc. Tout doit être fait en choisissant des marques de qualité de sociétés leaders sur le marché, en réfléchissant soigneusement à chaque aspect critique minimum dans le mouvement du portail.

En général, l’automatisation varie en fonction de la taille des vantaux ou du nombre de manœuvres effectuées et, évidemment, tous les portails peuvent également être ouverts manuellement, de sorte qu’ils peuvent être déplacés même en cas de panne de courant, de défaillance ou de perte de la télécommande.

Pour comprendre le moteur le mieux adapté à vos besoins et à votre style de vie, il vous suffit de demander une inspection gratuite au cours de laquelle des techniciens viendront vous voir pour évaluer le contexte et trouver la solution idéale !

Alors… comment choisir le bon système de motorisation pour une porte ?

Résumons les caractéristiques à prendre en compte dans cette évaluation :

  • type de structure
  • espace disponible
  • la fréquence d’utilisation et le nombre d’opérations
  • budget
  • l’entretien nécessaire
  • goût esthétique

Le choix à faire devient ainsi très simple : le portail pivotant varie selon le type de piston et peut également avoir le moteur sous terre ; tandis que les modèles de portail coulissant se distinguent par la taille du moteur et les différents niveaux de puissance. Heureusement, les solutions automatisées sont vraiment nombreuses et l’éventail des alternatives est vraiment large !